La Revue de Presse des SES

L'Afrique de l'Ouest est privée de nourriture par l'Europe et la Chine

Par Nour AOUADI, publié le mardi 1 juin 2021 17:26 - Mis à jour le mardi 1 juin 2021 17:26

A cause de la demande mondiale en huile et farine de poisson, l' Afrique de l'Ouest connaît un système alimentaire défaillant.

Selon l'ONU greenpeace, la production destinée aux industries européennes et asiatiques contribue au pillage des ressources halieutiques ouest-africains dans un rapport publié le mardi 31 mai. Ce rapport révèle comment plus d'un demi-million de tonnes de poissons sont extraits chaque année le long des côtes d'Afrique de l'Ouest et transformés en aliments pour l'aquaculture et l'élevage, en produits alimentaires pour animaux etc en dehors du continent africain. L'Union Européenne est le principal marché de ces produits par exemple en 2019, plus de 70% de l'huile de poisson produite en Mauritanie a été destinée à l'UE. D'autre pays sont concernés comme la Chine, le Vietnam... Greenpeace appelle donc les pays ouest-africains d'arrêter cette production et de donner la priorité à la consommation humaine. 

Mes sources:

L’Afrique de l’Ouest privée de nourriture par la demande mondiale en huile et farine de poisson (lemonde.fr) 

Les importations de farine et d’huile de poisson de l’Afrique de l’Ouest vers l’Europe dévoilent un système alimentaire défaillant - Greenpeace France

Le Monde a un avis qui reste neutre mais il s'appuie sur les arguments et l'opinion de greenpeace sur la question ouest-africaine

Greenpeace dénonce directement la surexploitation de certaines espèces de poissons pour la production de farine et d'huile de poisson. Elle dénonce aussi l'égoïsme de la part des entreprises européennes car elles contribuent à un tragique détournement de poissons frais qui sont essentiels au maintien de la sécurité alimentaire pour plus de 33 millions de personnes dans la région de l'Afrique de l'Ouest.